Logo Code Orange

Un exercice de simulation « Code orange » a été tenu à Montréal le 18 octobre 2018. Un « code orange » est décrété lorsque, après un événement catastrophique, un grand nombre de personnes gravement blessées sont transportées dans un centre hospitalier.

Dans le cadre de cette simulation, 23 patients gravement blessés ont été accueillis à l’urgence de l’Hôpital Sacré-Cœur (CIUSSS du Nord de l’Île) à la suite d’un attentat terroriste simulé au centre-ville de Montréal.

Au moyen de la plateforme Reacts, le déroulement de l’exercice dans la salle d’urgence et à la banque de sang de l’hôpital a été diffusé dans l’auditorium de l’hôpital et dans un centre de commande aménagé dans les bureaux du conseil d’administration pour les membres de la haute direction.

Une urgentologue décrivait les détails de l’exercice de simulation pour l’auditoire composé de professionnels médicaux et non médicaux. Le public était réuni dans l’auditorium de l’hôpital pour en apprendre davantage sur les protocoles et les mesures d’urgence mises en œuvre en direct. Le personnel de la banque de sang était sur le qui-vive, puisque plusieurs protocoles de transfusion massive avaient été activés simultanément. Le déroulement de l’exercice dans la banque de sang était également diffusé en direct dans l’auditorium.

Au total, huit flux vidéo ont été diffusés en direct à l’auditoire au moyen de Reacts (cinq à partir de salle d’urgence et trois à partir de la banque de sang).

Des acteurs et des simulateurs ont été utilisés pour ajouter au réalisme des blessures dans le cadre des différents scénarios. La logistique était assurée en direct des bureaux du conseil d’administration de l’hôpital par l’équipe de direction du CIUSSS du Nord de l’Île.

Lire l’article sur linkedin.com

Voir la vidéo > (anglais seulement)