Une solution numérique novatrice

2014-12-02

Published in Le Spécialiste magazine

image FMSQ
image FMSQ


Le 5 novembre dernier a été lancée une toute nouvelle technologie: Reacts (Remote Education, Augmented ommunication, Training, and Supervision). Reacts est une plateforme numérique de communications collaboratives qui veut réinventer les façons d’interagir à distance. Créée par Dr Yanick Beaulieu, cardiologue intensiviste à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal et professeur adjoint de clinique au Département de médecine de l’Université de Montréal, Reacts vise à faciliter la collaboration virtuelle dans le secteur de la santé, mais aussi en ingénierie, en avionique, en musique, en éducation, etc. Pour mener son projet à terme, Dr Beaulieu a mis sur pied une entreprise et s’est entouré d’une équipe tout aussi passionnée que lui.


La plateforme propose des fonctionnalités pour optimiser l’interactivité et rendre les communications virtuelles plus réelles. Les professionnels de la santé peuvent ainsi fournir des soins à distance, enseigner et superviser des collègues ou d’autres professionnels... d’où l’appellation d’hyperprésence.


Reacts est conçue pour répondre aux exigences de performance et de sécurité ls plus élevées, et ce, peu importe l’industrie ou le secteur de travail. Exit la visioconférence traditionnelle, les transferts d’information par réseaux non protégés et autres outils encore largement utilisés, mais dont « la vie » est largement dépassée.


Comment ça fonctionne?


La plateforme sécurisée Reacts intègre des outils permettant de faire de la visioconférence de type téléprésence, du partage et du transfert de fichiers, du travail collaboratif, de l’évaluation des compétences, du partage d’application et d’écran, tout en intégrant des outils comme la réalité augmentée et la superposition d’images.


Reacts permet aussi d’enregistrer, d’annoter, de générer des listes de contrôle (checklists) ainsi que de produire des rapports permettant donc de mieux standardiser et documenter les rencontres virtuelles.

Share